Vous trouverez sur cette page les vidéos des formation recherche du Forum pédagogique. Pour accéder aux vidéos de 2018-2019, rendez-vous en bas de la page et cliquez sur « Pages 2 »

Pour découvrir la plateforme – Accéder à la plateforme – Proposer une formation – Contacter l’équipe du Forum pédagogique


Vidéos des conférences recherche : Année 2019-2020

Attention et gestion mentale

Marine Campedel, GRENE Monde

Pas de captation vidéo

La théorie des gestes mentaux d’A de la Garanderie mentionne l’attention comme un geste mental très précis auquel il est possible de s’entraîner. Les neurosciences, en particulier par l’intermédiaire du programme ATOLE de JP Lachaux, nous proposent également une description de ce qu’est l’attention et de comment la développer concrètement. Ces deux approches sont-elles compatibles ? Après une brève description de chacune, nous mettrons en évidence les points clés d’une attention réussie.

Télécharger ici le support de la conférence

Formation du 17 octobre 2019


Apprendre le français en dehors d’un pays francophone

Nadine de Moras, Associate Professor, BRESCIA UNIVERSITY COLLEGE

Comprendre les principes généraux d’acquisition des langues (maternelles, secondes ou étrangères) facilite grandement l’enseignement. Si l’on comprend comment le cerveau fonctionne, quels sont les éléments sine qua non pour apprendre une langue, alors on obtient de meilleurs résultats et l’apprentissage se fait plus facilement et plus rapidement.

Télécharger ici le support de la conférence

Enregistrement du 24 octobre 2019


L’intelligence au regard des neurosciences

Christian Philibert, AVRI Formation

 

Tout le monde parle de l’intelligence, mais en fait il s’agit d’un mot valise dans lequel nous déposons des significations tout à fait différentes.

Certains chercheurs la définisse comme unique, fixe et héréditaire, tandis que d’autres chercheurs, notamment en neurosciences, pensent que l’intelligence est multimodale et en développement tout au long de la vie.

La conférence fera le point sur ces différentes approches, mais s’intéressera surtout à la pluralité de nos intelligences et aux voies de développement possibles en référence aux connaissances actuelles en neurosciences.

Télécharger ici le support de la conférence

Chercheuses citées

Les références donnés durant la conférence

Enregistrement du 5 novembre 2019


Qu’est-ce que la coopération entre élèves ?

Sylvain Connac, Maître de conférences, Université Paul Valéry, Montpellier

La coopération entre élèves participe aux pratiques de coopération, définies comme des actions combinées intentionnelles dans lesquelles les participants bénéficient de la rencontre. Appliquée à des élèves, elle regroupe l’ensemble des situations scolaires où ils sont amenés à apprendre ou à produire à plusieurs (Connac, 2017a, 2018d). Ils agissent ensemble.

Cette présentation consistera à décliner les différentes  formes repérées de la coopération entre élèves : dans un lien de parité, on parlera de relation symétrique ; lorsqu’un élève expert échange avec un camarade en demande, il s’agira plutôt de relation dissymétrique. Certaines formes de coopération sont formelles, avec une consigne à l’origine d’un enseignant, d’autres ont un caractère informel et se produisent à l’initiative des élèves. Ces « outils » coopératifs ont chacun des objectifs spécifiques qui, associés, aident à considérer les différences entre enfants comme des richesses et participent à développer les valeurs de la fraternité.

Connac, S. (2017a). La coopération entre élèves. Futuroscope : Editions Canopé.
Connac, S. (2017b). Enseigner sans exclure – La pédagogie du colibri. Paris : ESF Sciences Humaines – Collection Références.
Connac, S. (2018a). Ce que disent des élèves sur les classes coopératives en collège et lycée. Tréma, 50, en ligne : https://journals.openedition.org/trema/4265
Connac, S. (2018d). Impact de la coopération entre élèves sur leurs performances scolaires en 6e. Les Sciences de l’Education pour l’Ere Nouvelle, 51/4, 31-62.


La coopération au quotidien : les jeux de société en classe

Bruce Demaugé-Bost, professeur des écoles, École Federico García Lorca, Vaulx-en-Velin, France 

Quel est l’intérêt de l’utilisation des jeux de société en classe pour le développement des apprentissages ?

Au travers de quelques exemples aisément reproductibles en classe, nous aborderons l’intérêt de l’utilisation de certains jeux de société dits « modernes » pour le développement des apprentissages en Français et en Mathématiques, et l’élargissement des modalités de coopération entre élèves.


La coopération au quotidien : les ceintures de comportement

Olivier Cousseau, professeur des écoles, The French American School of Rhode Island, USA

Les ceintures symbolisent, reconnaissent et organisent les droits, devoirs et responsabilités de chaque élève.

Durant cette heure de formation, les thèmes suivants seront abordés :

  1. Le principe
  2. L’organisation
  3. Les ceintures : profil général de l’élève – critère d’attribution – droits
  4. Deux ceintures particulières
  5. Lien avec le Conseil de classe
  6. Lien avec les métiers de classe

Lien vers la formation sur le Forum


Comment favoriser la coopération des élèves à distance ?

Cyril Lascassies, Enseignant – Formateur, Lycée Théophile Gautier, Tarbes, France

Comment mettre en place des situations favorisant à distance la coopération entre élèves ?

Durant cette session Cyril Lascassies reviendra rapidement sur les fondamentaux de la coopération avant de d’aborder les thèmes suivants en répondant aux questions : Pourquoi les mettre en place ? Comment les mettre en place ? Quels en sont les intérêts et les limites dans le contexte d’enseignement et d’apprentissage à distance ?

  • Le travail en groupe
  • L’entraide

Lien vers la formation sur le Forum


Échanges sur la pédagogie confinée – Session 1 (22 avril 2020)

Échanges sur la pédagogie confinée – Session 2 (23 avril 2020)

Échanges sur la pédagogie confinée – Session 3 (28 avril 2020)

Échanges sur la pédagogie confinée – Session 4 (29 avril 2020)

Sylvain Connac, enseignant-chercheur, Université Paul Valéry, Montpellier, France

Il ne suffit pas d’enseigner pour que les élèves apprennent, encore plus lorsque les élèves ne sont pas à l’école, encore plus lorsqu’ils sont empêchés de coopérer.
Pendant la durée de cette session, nous pourrons échanger, à partir des questions que l’on se pose lorsque l’on tente d’assurer une continuité pédagogique. Nous pourrons évoquer les pistes possibles permettant à la fois d’être utiles aux élèves coincées chez eux sans éloigner et décourager les plus fragiles.
Avec Sylvain Connac – Enseignant-chercheur à l’Université Paul-Valéry de Montpellier, auteur de « Enseigner sans exclure, la pédagogie du colibri »


Prononciation du français 2 : intonation, accentuation de syllabe, liaisons et enchaînements

Nadine de Moras, Associate Professor, BRESCIA UNIVERSITY COLLEGE

Les liaisons et enchaînements constituent un aspect important de la chaîne parlée et de la fluidité orale. Étant donné que les liaisons sont uniques au français et qu’on ne fait pas autant d’enchaînements en anglais, la tendance des apprenants est de prononcer les mots séparément, plutôt que de les assembler en groupes rythmiques. Cela ralentit le discours et donne une impression de langue artificielle non native. Des mots séparés au lieu d’être enchainés, des mots accentués sur la première syllabe au lieu de la dernière et une intonation fautive, créent un accent très marqué, même si tous les phonèmes sont bien prononcés. De plus, les apprenants qui ne font pas les liaisons ont plus de mal à reconnaître des séquences lorsque celles-ci sont enchainées. Autrement dit, les liaisons et enchaînements sont importants pour la production et la compréhension orales. Nous verrons les classifications des liaisons et surtout des façons de les enseigner de façon simple avec quelques exercices pour pratiquer ces concepts : lecture à haute voix, mouvements du corps, instruments de musique, et autres activités pour tous les âges

Lien vers le support de la présentation


9 Principes pour soutenir l’apprentissage – A distance… ou à 1 mètre !

Benoit Petit, Conseiller pédagogique, RECIT, Québec, Canada

La distanciation physique à laquelle toute la société est confrontée actuellement amène de grands défis. En éducation, tout le monde apprend très rapidement à gérer des rencontres à distance, à prendre contact avec les collègues, les familles, les jeunes et, bientôt, à apprendre à un ou deux mètres les uns des autres. On cherche à les soutenir au plan socioaffectif et maintenir certains apprentissages.

Tout cela fait émerger une panoplie d’expressions affectives avec lesquelles il n’est pas toujours simple de composer. Dans un premier temps, cet atelier vise à exposer des pistes théoriques et pratiques qui peuvent éclairer nos actions en contexte de changement. On cherchera à en dégager des principes pour inspirer les actions. Par la suite, les participants seront mis à contribution pour explorer des initiatives à mettre en œuvre afin de soutenir tout le réseau éducatif (des décideuses•eurs jusqu’aux élèves).

Le Forum pédagogique – Mission laïque française – 28 mai 2020

Lien vers la présentation


Citoyenneté, éthique et numérique : essentiels plus que jamais !

Benoit Petit, Conseiller pédagogique, RECIT, Québec, Canada

Déjà, le numérique transforme radicalement les rapports humains. La pandémie mondiale actuelle vient accélérer ces processus et exacerbe plusieurs phénomènes porteurs des possibilités et des défis de l’ère du numérique.

Comment former les jeunes, les préparer et ainsi favoriser leur autonomisation et leur permettre de devenir des citoyennes et citoyens à part entière? Cet atelier se veut un espace de réflexion sur ces enjeux et propose des ressources concrètes à réinvestir en classe avec vos élèves.

L’objectif : développer une citoyenneté éthique à l’ère du numérique. Cela semble essentiel plus que jamais!

Lien vers la présentation


Acquiring French in an English Context & Keeping the Minority Language Learning Alive during Remote

Chantal Mayer-Crittenden Associate Professor at Laurentian University, Canada

Chantal is an experienced speech and language pathologist specializing in bilingualism, primary language impairments (PLI) and non linguistic cognitive intervention. Chantal is also the host of The Parle Podcast, the podcast that talks about talking.

During this 1 1/2 hour session, we will review the typical and not so typical trajectory of the second language acquisition of a minority language. How does the acquisition of a minority language differ from that of a majority language? We will also examine some of the factors that may make it difficult for a child to learn and maintain a minority language based on evidence from the literature.

Strategies and tips will be provided to help educators support L2 learning in their students and their families. A discussion period will allow for a conversation on the North American MLF context with regards to L2 learning.

Outcomes: By the end of this session, participants will be able to:

– Explain the difference between the acquisition of a minority and a majority language as an L2

– Name the key elements required for language acquisition

– Explain the difference between language learning and language acquisition

– Identify risk factors that may make the acquisition of an L2 more difficult

– Explain how certain populations may find it more difficult than others to learn an L2

– Explore different strategies that can be used in the school or home setting to facilitate the acquisition and maintenance of a minority language

Link to the presentation